C’est peu de temps avant le jour J qu’Elodie m’a contacté pour son mariage au domaine de Segrez à Saint Sulpice de Favières. On peut dire que c’est une rencontre 2.0, dans l’air du temps, car je ne l’ai jamais rencontré ! La magie d’internet a opéré et nous avons échangé par mail et téléphone. La preuve que la distance ne m’empêche pas de réaliser ce que vous souhaitez 😉

Elodie souhaitait un bouquet de mariée, rond et romantique avec une couronne assortie, ainsi que des bouquets pour ses demoiselles d’honneur. La demande particulière : Pastel avec une touche de corail.

Pour moi, la rose Vuvuzela c’est tout de suite imposée : une douce couleur pêche tirant sur le corail en son centre et une allure de grande dame à l’ancienne. Idéal ! Des roses branchues Mini-Eden pour la touche de pep’s, du lisianthus et des dahlias blancs de saison. Pour le coté pastel, le feuillage d’eucalyptus que j’affectionne particulièrement (j’en utilise beaucoup en boutique : vaporeux, élégant et… odorant !)
Une chose que l’on oublie souvent : le travail de poignée. Il fait partie intégrante du bouquet et le fini parfaitement. Ici, un ruban de satin rose et de dentelle pour la touche de romantisme… J’adore !

J’ai adoré faire la couronne ! Les mariées m’en demande si peu… Levée à l’aube pour la faire au dernier moment, elle se divisait en deux parties : Une entièrement composée de gypsophile et l’autre des mêmes fleurs que le bouquet.

Merci à Elodie et Laurent et au photographe David Elisabeth pour les photos, vous allez découvrir une mariée resplendissante à qui ses couleurs vont à merveille !